Etre au bureau comme dans un cocon ! Tous les possibles de l’acoustique aujourd’hui…

« Quelle musique, le silence ! » (Jean Anouilh) En janvier dernier était inauguré la « Philharmonie de L’Elbe » à Hambourg en Allemagne. Un univers dédié aux sons dont « Les murs sont entièrement revêtus de ce que le célèbre acousticien Yasuhisa Toyota a surnommé la «peau blanche ». Des panneaux uniques faits de fibre de gypse et de papier recyclé dont chaque alvéole a été modélisée par ordinateur. Cela confère à la salle un aspect corallien inédit » (source France Musique). Ici, il s’agit de sublimer le son tout en préservant son émotion originelle. Le terme d’acoustique signifiant stricto sensu « la science du son ». Ainsi va-t-on parler d’acoustique musicale ou encore d’acoustique architecturale qui est une science visant non pas à diffuser de manière harmonieuse le son, mais au contraire de le canaliser, le freiner, l’atténuer, idéalement de le supprimer. « L’architecture, c’est de la musique figée » disait Goethe, d’autant que tout l’art des agenceurs d’espace dans les bureaux professionnels sera de mettre en harmonie un ensemble d’éléments et de techniques afin de rendre l’espace de travail harmonieux et le plus silencieux possible, visant des ambiances feutrées, confortables et chaleureuses. L’objectif pour un agenceur d’espace de vie au bureau : tout mettre en œuvre pour le bien-être du salarié. ARCH.DESIGN, spécialiste des différentes solutions en terme d’acoustique, propose à la manière d’un ensemble philarmonique de donner toute sa place à chaque élément constitutif d’un équilibre le plus silencieux possible : le choix de bulles, de matériaux performants du sols au plafond et de mobiliers et équipements discrets.

Un confort acoustique en trois temps, comme une valse silencieuse…

 

 

1-Le temps des « bulles » isolantes acoustique (caisse, caisson, cloisons)

Le terme cocon prend tout son sens dans cette étape de mise en préservation sonore d’un ou plusieurs salariés pour un temps donné. Un temps court, comme pour une conversation téléphonique ou encore de réunion en petit ou moyen comité au milieu d’espace plus grand. L’essentiel est de pouvoir « se couper » un temps des bruits extérieurs, mais aussi, de garantir un espace « discret » permettant des discussions « encadrées ». Les solutions acoustiques que propose ARCH.DESIGN vont du simple « cocon » pour une personne tant murale pour un poste téléphone, par exemple, qu’assis pour un salarié qu’à des solutions plus « globales » pouvant accueillir de une à plusieurs personnes. Ces bulles « anti-bruit », véritable hâvre de paix pour salariés, ont plusieurs avantages en sus de celui de préserver la qualité sonore des conversations. Tout d’abord celui d’être un élément constitutif du design de l’espace choisi. Ces pièces de formes géométriques, ou arrondies se déclinent en fonction du lieu par leurs adaptations aux différents styles, couleurs, ambiances … Ces « bulles » anti-bruits de ressource et isolation participent à l’organisation spatiale des lieux de vie des salariés, d’une part, mais de par le fait qu’elle sont amovibles, elles favorisent la modulation des espaces et des open-spaces de manière flexible, et ainsi, être parfaitement adaptatives aux évolutions des services et/ou départements de l’entreprise. Elles peuvent ainsi être partie prenante de gestion de projet et servir d’outil à leur réalisation à l’heure où les entreprises recherchent de nouvelles voies d’innovation. Un nouvel atout pour les managers en quête de souplesse et d’adaptabilité. Autres alternatives aux bulles et semi-bulles, les cloisons isolantes véritables outils d’aménagement d’espaces et éléments décoratifs indissociables d’une ambiance feutrée et « cosy ».

 

 

2-Le temps des matériaux feutrés acoustique (sol, mur, plafond, store)

Dans la photo ci-dessous apparaissent visuellement trois éléments constitutifs d’une volonté d’insonorisation harmonieuse : les cylindres oranges qui sont des éléments acoustiques permettant l’atténuation des bruits, la cloison aux murs, réceptrice de sons et enfin le parquet en bois « étouffeur » de bruit. Les matériaux sont les éléments clés d’une acoustique maitrisée au sein des espaces de travail. Ils seront ainsi choisis pour le sol, mais aussi les murs, cloisons amovibles bureau, fenêtres… ARCH.DESIGN met ainsi en scène graphiquement les matériaux pour leurs rendus mais surtout répondant à une étude précise des experts en acoustique. Le choix des matériaux est prioritairement issu de cette exigence d’un bien-être sonore du personnel.  Que cela soit celui du sol, privilégiant des revêtements amortissant le bruit des pas, des effets des chaises, ou encore celui des murs pour éviter que les bruits de conversations, pas, clavier…ne rebondissent et ne s’amplifient dans une salle de travail.

Les spécialistes de l’acoustique de chez ARCH.DESIGN sauront choisir et mettre en place des moquettes ou parquets adéquats, pour les plafonds, des dalles absorbantes, pour les murs, du papier peint acoustique ou encore des stores fait avec un tissu 3D acoustique…Des solutions innovantes à chaque coin des espaces. Mais pas seulement, ils proposeront une étude de spécialistes en acoustique ARCH.DESIGN qui indiquera comment placer les différentes solutions pour en tirer le meilleur parti. Cette ergonomie sonore s’alliera à celle d’un bien-être holistique qui saura ainsi agir sur les 5 sens pour une meilleure vie au quotidien.

 

 

3-Le temps des équipements discrets (chaise, bureau, clavier, souris, téléphone, portable)

Victor Hugo disait « la musique, c’est du bruit qui pense ». Souvent, à défaut d’écouter de la musique, les écouteurs ont fait leur apparition dans les espaces de travail parfois comme unique rempart aux bruits et nuisances sonores. Dans ce troisième temps de l’aménagement de l’acoustique d’un espace de travail apparaît celui des équipements et mobiliers. Ce sont les oubliés de l’acoustique car pourvus de manière disparate, ceux-ci ne présentent pas les qualités sonores suffisantes pour en faire un allié de choix dans cette harmonie du bien-être. Depuis quelques années, les fabricants en informatique se sont penchés sur l’ergonomie sonore des claviers d’ordinateur notamment en proposant des claviers sans « ressorts » (mécanique) mais souples (à membranes). Ces nouveaux claviers, permettent d’amoindrir le bruit au moment de la frappe. A cela s’ajoute les cliquetis répétitifs de la souris… Plus l’environnement, plafond, mur, sol…(comme il l’est décrit précédemment) sera performant, et plus ces nuisances seront atténuées et la qualité de vie en sera améliorée.

 

 

« La musique est une mathématique sonore, la mathématique une musique silencieuse ». (Edouard Herriot). Préserver une ambiance studieuse participe à l’effort collectif. Rendre des ambiances acoustiquement parlant performante, permet de créer des espaces de travail calmes, inspirants et non anxiogènes. Toute entreprise peut entreprendre une démarche de diagnostic de son acoustique dans le cadre de l’amélioration du bien-être de ses salariés. Un audit peut être proposé par les équipes d’ARCH.DESIGN en vue de poser un diagnostic et d’en proposer des points d’amélioration en terme d’équipements, mais aussi de solutions acoustiques adaptées à vos espaces de travail. La qualité de vie au bureau est la source de bien-être pour les salariés et toute entreprise qui entreprend une démarche dans ce sens peut se prévaloir d’appartenir au cercle vertueux des entreprises performantes.

 

 

Contactez William pour avoir plus d’informations,

photos et solutions : france@arch.design

Arch.

About Arch.