Les 4 clés pour trouver les nouveaux codes de l’aménagement de bureau

Comment les nouveaux espaces de travail prennent-ils forme, et comment les entreprises peuvent-elles répondre à cet élan de plus en plus fort, notamment de la part des nouvelles générations ?

Aujourd’hui, les lieux de travail se libèrent et les entreprises ouvrent non seulement leur bureau en open-space, mais aussi proposent des alternatives comme le télétravail, le co-working…et ainsi posent un curseur de lecture des nouveaux codes émergents  de travail aux bureaux (ou pas, justement).  Le bureau de type « plateau » complétement, semi- ouvert, transparent, avec des îlots de travail adaptés au besoin et à la configuration de l’entreprise ou, le travail, chez soi, ou dans des Tiers-lieux flexibles, souples et à l’écoute des rythmes des salariés. A ces deux pôles d’aménagement du travail, un deuxième axe de lecture peut être rajouté, celui qui prend en compte la notion de hiérarchie dans l’organisation spatiale d’un lieu de travail et l’approche horizontale du travail et de facto de son lieu de vie. Ce dernier consisterait à (re)-trouver de l’autonomie et de l’initiative à la base des entreprises dîtes agiles en mode start-up. La hiérarchie, quand à elle, initialement considérée, comme vecteur de motivation, de rigueur, de sens, est perçue, parfois, notamment de la part des nouvelles recrues comme pouvant être dénuée de sens, et contrecarrant l’élan créatif des collaborateurs.

 

design-open-space-tendance-cool-arch.design

 

Le rôle du space-planer est de comprendre et de décrypter ces nouveaux codes en fonction de la culture initiale de l’entreprise et de sa trajectoire en terme de développement de nouvelles pratiques managériales, notamment au regard des nouvelles générations. Un designer d’espace, comme le spécialiste, Arch.design, (lien vers le site) saura relier ces nouvelles approches d’agencement d’espace de travail, de vie et de créativité pour de nouvelles performances.

 

creation-artistique-murale-pour-bureau-entreprise-amenagement-bureau

 

Les 4 clés pour casser les codes  des espaces de travail

4 clés possibles de l’aménagement des espaces de travail pour passer en mode « action » !   Des nouveaux E-spaces pour permettre la réalisation rapide en mode projet.

ARCH.DESIGN - mapping casser les codes de l'aménagement de bureau copie 2

 

  • Des E-spaces de bureau en mode « sprint »

L’entreprise libérée, celle qui met tout en œuvre pour permettre à la mise en action  rapide et agile. Ces entreprises, dîtes agiles, ont des agencements d’espaces ouverts et favorisants la circulation des flux d’informations mais aussi de personnes. Le mode « sprint » a pour objectif premier la finalisation rapide d’un projet. A l’inverse du marathon et de la persévérance qui parfois tiennent lieu de « serpent de mer ». Le mode d’approche dit « horizontal » y est très important, car il privilégie, l’autonomie et la pro-activité. Les espaces ultra-connectés vont privilégier l’utilisation d’ applications en mode collaboratif optimisant ainsi la rapidité d’exécution des projets.

 

  • Des E-spaces de bureau en mode « prototype »

Issue de la culture industrielle, la réalisation de prototype est un mode d’action qui va privilégier la « modélisation » d’un projet. C’est ainsi que de grandes tables apparaissent au centre d’espace de travail avec l’existence de grands panneaux muraux permettant la matérialisation de pensées, processus, matières… L’impression 3D saura prendre sa place dans ces espaces dédiés à la matérialisation de cette action agile. Les panneaux peuvent devenir écran géant, interactif, pour un partage collaboratif. En résumé, toute idée donne naissance à son prototype. Un prototype qui est une manière d’accélérée  la compréhension du message pour tous. C’est, après l’ère du schéma, toujours d’actualité, l’ère du prototype en 3D, d’une idée, d’une avancée, pour impliquer, collaborer, concrétiser…et ce, rapidement. Les espaces de travail accueillent et favorisent cette nouvelle approche projet en étant ouvert et ultra-connectée.

 

space-planning-bureau-professionel-paris

 

  • Des E-spaces de bureau en mode « autonome »

La nouvelle génération favorise souvent le résultat à la règle. Cette philosophie laisse la porte ouverte à de nouvelles approches et à des raccourcis qui peuvent surprendre notamment les collaborateurs des entreprises les plus « verticales » (c’est à dire très hiérarchisée). Cette approche se sert de plates-formes en ligne afin de sauvegarder son travail et surtout réutilisable à tout moment afin de faciliter la souplesse et l’autonomie. A ces plates-formes, s’ajoute la possibilité de travailler en mode ouvert au sein de l’entreprise. C’est dans cet esprit qu’une entreprise française, primée aux Start-Up Awards, à Las Vegas au mois de janvier 2017, a développé une plate-forme ultra adaptée à l’agilité de l’entreprise (quizz, stats, enquêtes…). L’agenceur de bureau saura mettre la connectivité au cœur du design. Tout sera pensé pour une accessibilité à 360 permettant le nomadisme tant dans l’espace de travail dédié de l’entreprise (ou chacun choisit sa place en fonction de son travail, de la disponibilité, de l’ergonomie). Mais aussi, à l’extérieur dans des espaces-tiers (co-working)  ou au domicile du collaborateur sans entraver la bonne marche de l’entreprise.

 

  • Des E-spaces de bureau en mode « découverte »

Les jeunes générations ont tendance à  ne pas rechercher systématiquement l’automatisation qui, selon eux, déshumanise le travail. Mais une automatisation qui a du sens et qui donne surtout du temps pour des plages de plaisir leur permettant de rester curieux. Ils aiment découvrir de nouveaux horizons pour faire avancer l’entreprise dans laquelle ils évoluent. C’est de cette aspiration à l’ouverture et à la découverte, que les espaces au bureau doivent répondre. Les professionnels ARCH.DESIGN savent reconnaître ce besoin en proposant des espaces qui offrent une accessibilité aux jeux, mais aussi aux agencements qui permettent d’ouvrir les cloisons de l’entreprise. La détente par les jeux, la lecture, les sorties, les challenges, le suivi d’évènements sportifs au bureau… sont autant d’outils de motivation.  Les space-planers privilégient ainsi les espaces de détente pour un bien-être, source de motivation et de renouveau inspiré.

espace-confidentialite-informel-entreprise-bureau

 

Si l’approche décloisonnée de son espace de travail peut paraître par certains côtés radical, il est tout aussi intéressant de souligner que cette radicalisation est entrain d’ouvrir des perspectives tout à fait inédites au sein des entreprises. Et, notamment, pour celles qui fondent leur stratégie sur les ressources humaines et le bien-être de leurs collaborateurs en osant repenser les codes établis. Le space-planer qui comprend tout l’enjeu de ces  nouveaux espaces de travail saura permettre toutes ces nouveaux modes projets novateurs afin de révéler le meilleur des collaborateurs : un des principaux  enjeux de ces prochaines années.

Arch.

About Arch.