Vos bureaux sont-ils prêts à accueillir votre prochain Chief Happiness Officer?

 

Plus qu’une tendance, un poste à part entière est apparu depuis peu au sein des entreprises, celui de « Chief Happiness Officer » ou en français «Manager du Bonheur ». Une tendance très sérieuse qui séduit de plus en plus les entreprises qui souhaitent non seulement attirer les meilleures recrues, mais également conserver son personnel en lui permettant de s’épanouir au sein de l’entreprise.

Le Chief Happiness Officer 

 « En 2010, nous étions pas plus de cinq Chief Happiness Officers dans le monde » selon Laurence Vanhée, DRH belge de l’année 2012, et auteur du livre “Happy RH : le bonheur au travail, rentable et durable”. Lors de sa conférence à BPI France en juin dernier, et en s’appuyant sur son expérience réussie au sein de la Sécurité Sociale Belge, elle confirme qu’un salarié heureux, c’est un salarié qui est 6 fois moins absent, 2 fois moins malade, 9 fois plus engagé, 31% plus productif, 55% plus créatif.  Et de rassurer les derniers sceptiques en disant que  le manager du bonheur n’est pas un manager en trottinette qui passe dans les bureaux pour inviter ses collègues à prendre un pot. : « C’est sérieux et stratégique » !

 

Vidéo à visionner conférence Laurence Vanhée

 

OK_LAURENCE_VAHNEE_CHIEF

 

Le « happy aménagement de bureau »

La qualité de l’environnement de l’espace de travail est reconnue aujourd’hui comme le vecteur de base du bien-être. Mais quand est il des ressorts de l’aménagement de bureau ? Ce qui ressort des premières expériences et retour de ces nouveaux Managers du bonheur, c’est la mise en pratique de nouvelles approches managériales basées sur la liberté, la mutualisation et la responsabilisation. Concrètement comment cela peut il se traduire en matière d’aménagement de bureau ?

conception

 

La  liberté

Cela va se traduire par une libéralisation de l’espace de travail tant d’un point de vue de son lieu que de son temps. Ce qui implique que le salarié va pouvoir « occuper » les espaces qui lui conviennent pour mener à bien son travail. C’est ainsi que des espaces conviviaux vont pouvoir voir le jour au sein de l’entreprise à l’image des espaces dits de « tiers-lieux » qui se développent un peu partout. Par définition le « tiers-lieux » est justement en dehors de l’entreprise, mais pourtant certaines entreprises peuvent décider de mettre en place un de ces espaces « plus convivial »au sein même de leur entreprise.

OK_ART_1_SEPT_HAMMINESS

 

La mutualisation

Celle notamment de la mutualisation des objectifs ; Une révolution culturelle. Ils sont ainsi fixés de manières collectives où chacun connaît sa place, son rôle et trouve un sens à son travail. Plus d’état d’âme, tous travaillent dans la même direction. A ce propos, une application est entrain de voir le jour : « Happyformance The App ! » Il s’agit d’un outil de management directement inspiré des méthodes du happy Management. « Au vue du succès des résultats, cette application sera l’un des fers de lance concret de l’organisation de l’entreprise. Il s’agit de la première application qui allie performance et bonheur au travail en misant sur les objectifs collectifs ! »

 

La responsabilisation

La liberté et la mutualisation ne peuvent s’accorder sans la responsabilisation de chacun des salariés au sein de l’entreprise. C’est ainsi dire le troisième pilier du « Happy management ». Chacun connaît les limites de sa liberté et de son engagement dans la mesure où il ne gèrera pas ses homologues, collègues de travail ;  Cette responsabilisation prend forme dans des espaces de travail flexibles et protégeant l’espace vital de chacun.

OK_ART_1_SEPT_HAPPYN

 

Les Manager du Bonheur : tout un programme qui pourrait se résumer par cette phrase :  « le bonheur c’est ce qui fonctionne » (Fritz Zorn). Le métier d’aménagement de bureau, le space-planner aura à cœur de prendre en compte et de permettre non seulement la mutualisation des volontés mais également l’implication de chacun pour des espaces de travail favorables au bien-être et par voie de conséquence au bonheur.

arch

About arch